Actualités > Evènements > Les prochaines étoiles filantes
Les prochaines étoiles filantes

Les prochaines étoiles filantes

Nous connaissons tous les fameuses pluies d'étoiles filantes du mois d'août, mais en fait, il y en a toute l'année.

Voici quelques dates à retenir pour pouvoir vivre une expèrience magique dans nos bulles transparentes pour observer à l'oeil nu les étoiles filantes, confortablement installés dans votre lit pour une nuit sous le signe du romantisme et de l'amour.


Les Orionides : actives du 2 octobre au 7 novembre, elles sont particulièrement observables du 21 au 22 octobre, au milieu de l'automne. Les Orionides, qui tirent leur nom de la constellation d'Orion (facile à reconnaître, ses sept étoiles les plus brillantes forment un nœud papillon ou un sablier légèrement incliné !), sont visibles dans l'hémisphère nord en cette période de l'année. Selon les années, entre 50 et 75 étoiles filantes percent le ciel chaque heure.


Les Léonides : située dans la constellation zodiacale du Lion, la pluie d'étoiles filantes des Léonides apparaît du 6 novembre au 30 novembre avec un pic d'activité du 16 au 17 novembre. Si de 10 à 20 étoiles filantes sont observables dans le ciel par heure, tous les 33 ans, le spectacle devient inoubliable après le passage de la comète 55P/Temple-Tuttle : la pluie d'étoiles filantes se transforme alors en tempête, avec des milliers de météores en une nuit !


Les Géminides : produites par un objet céleste baptisé "3200 Phaethon", les Géminides viendraient ainsi non pas de comètes, mais d'astéroïdes. Actives du 4 au 17 décembre, leur pic d'activité était situé entre le 13 et le 14 décembre avec un taux horaire de 60 à 75 météores, voir de 120 à 160 météores par heure au plus fort. Pour les observer, visualiser la constellation des Gémeaux au-dessus de l'horizon est.

 

Les Ursides: cette pluie d'étoiles filantes est active du 17 au 26 décembre, associée à la comète 8P/Tuttle. Le pic des Ursides a lieu juste avant Noël dans la nuit du 22 au 23 décembre (dates à vérifier en 2021). Elle est d'une intensité faible, avec de 10 à 20 météores par heure.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Ces derniers permettent d'assurer le bon fonctionnement de la réalisation, d'établir des statistiques et d'améliorer les services qui vous sont proposés.